Bonjour les admins,

aujourd'hui on parle d'alias. Cet article est l'occasion de dire bonjour à Christian W. (pas sûr qu'il me lise, mais si c'est le cas, il se reconnaitra)

La problématique

Il est fréquent et contraignant de devoir faire du remplacement de serveurs "nom à nom". Concrètement, votre serveur "PDC (adresse IP : 192.168.0.1)" devra être remplacé par un serveur "PDC (adresse IP : 192.168.0.1)". En effet, pour éviter de devoir configurer tous les postes clients, quand on remplace un serveur on garde la même adresse IP et le même hostname.

Évidemment, cette manipulation est contraignante et oblige parfois à quelques cascades. Dans tout les cas il faut de la rigueur pour mettre en place un PRA.

Serveurs non aliasés - (C)Olivier Dehecq

Dans l'image ci-dessus, si le serveurs "SRV-FIC" devait être changé, il faudrait impérativement que son remplaçant s'appelle SRV-FIC et ait l'adresse IP 192.168.0.3. Sans quoi, il faudrait refaire tous les partages et tous les scripts de sauvegarde. De plus, il faudrait enlever le serveur SRV-FIC du réseau une fois que son remplaçant est en place (pour éviter le conflit de nom/adresse IP avec les effets de bords que ça implique).

La solution

Pour éviter une telle rigueur, il est possible de faire des alias DNS. Autrement dit, on ne fait plus référence à un hostname mais à un alias DNS (un CNAME). C'est le serveur DNS qui va dire où va pointer l'alias.

Serveurs aliasés, cas 1 - (C)Olivier Dehecq

Le cas de ma zone DNS

srv-fic-2008r2        A        192.168.0.13
srv-fic               CNAME   srv-fic-2008r2

Dans le cas suivant, le client fait appel au serveur "SRV-FIC". L'alias DNS pointe vers le serveur srv-fic-2008r2 (adresse IP : 192.168.0.13). Le nom du serveur "SRV-FIC-2008R2" pourra donc être remplacé par le nom "SRV-FIC-2012R2" avec l'adresse IP 192.168.0.14 si vous devez migrer votre serveur. Cette manipulation sera invisible pour le clients, et pour vous il faudra modifier la zone DNS de la façon suivante :

srv-fic-2012r2        A        192.168.0.14
srv-fic               CNAME   srv-fic-2012r2

Nota : Dans les scripts et dans les partages, il faut utiliser l'alias, et non pas l'adresse IP.

Attendez avant de partir

Il y a quand même une feinte pour que Windows Server accepte qu'on outrepasse son hostname. Vu qu'il n'est pas du genre à vouloir répondre quand on ne l'appelle pas par son nom, il y a une bidouille à faire (cas rencontré sous Windows Server 2012) :

Il faut éditer la clé de registre suivantes :

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\LanmanServer\Parameters]

  • OptionalNames                          REG_SZ              aliasdns*
  • DisableStrictNameChecking     REG_DWORD     1

aliasdns* : on indique l'alias DNS du serveur (dans le cas précédent = SRV-FIC)

Nota : il est aussi possible d'ajouter un aliasdns en exécutant la commande bat suivante (cela mettra automatiquement à jour la clé de registre OptinalNames) :

netdom computername SRV-FIC /add

 

Alors, bonnes maquettes et à bientôt